Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» "faux de Fournier"
Mar 4 Fév - 12:40 par Invité

» cpa tantaloche haute marne
Lun 16 Déc - 10:02 par Invité

» De toute évidence ce forum n'intéresse personne
Lun 22 Juil - 7:02 par Admin

» affaire Thérèse Humbert
Ven 19 Juil - 11:32 par Admin

» Pochette Johnny Halliday
Ven 19 Juil - 11:16 par Admin

» Assignat sous la révolution....
Ven 19 Juil - 10:45 par Invité

» La détection des faux dans la peinture de chevalet
Ven 28 Juin - 14:05 par Admin

» pourquoi le vinyle ?
Ven 28 Juin - 13:50 par Invité

» Qu'est-ce qu'un IPOD 160 go et comment l'utiliser ?
Ven 28 Juin - 13:38 par Invité

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      


le cabinet Noir sous l'ancien régime

Aller en bas

le cabinet Noir sous l'ancien régime

Message par durandal le Sam 13 Avr - 7:04

cabinet noir

Sous l´Ancien Régime, on appelle "Cabinet noir" le service chargé d´examiner pour des raisons de sécurité les correspondances privées. La censure politique des lettres s´est développée à l´époque de Richelieu et sous le règne de Louis XIV ; mais cest sous Louis XV qu´un service particulier est créé à cet effet, sous le nom de Cabinet du secret des Postes ou cabinet noir, pourvu d´un outillage spécial pour la reconstitution des cachets. Par arrêt du 10 août 1775, Louis XVI déclare que la correspondance privée est dorénavant inviolable et défend d´utiliser en justice des lettres interceptées. Mais cette mesure ne mettra pas fin à la censure des correspondances privées, que la Révolution et Napoléon ainsi que les dirigeants politiques en période de guerre utiliseront largement.

study

durandal

Messages : 3
Date d'inscription : 11/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum