Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» "faux de Fournier"
Mar 4 Fév - 12:40 par Invité

» cpa tantaloche haute marne
Lun 16 Déc - 10:02 par Invité

» De toute évidence ce forum n'intéresse personne
Lun 22 Juil - 7:02 par Admin

» affaire Thérèse Humbert
Ven 19 Juil - 11:32 par Admin

» Pochette Johnny Halliday
Ven 19 Juil - 11:16 par Admin

» Assignat sous la révolution....
Ven 19 Juil - 10:45 par Invité

» La détection des faux dans la peinture de chevalet
Ven 28 Juin - 14:05 par Admin

» pourquoi le vinyle ?
Ven 28 Juin - 13:50 par Invité

» Qu'est-ce qu'un IPOD 160 go et comment l'utiliser ?
Ven 28 Juin - 13:38 par Invité

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      


vous pensez vraiment.....

Aller en bas

vous pensez vraiment.....

Message par jeanjean le Sam 23 Mar - 18:50

Vous pensez vraiment ce que vous dites????
 
affraid 

jeanjean
Invité


Revenir en haut Aller en bas

et vous qu'en pensez vous

Message par raspou le Sam 23 Mar - 18:57

Pensez-vous que vous êtes heureux,
 ou vous vous dites que vous êtes heureux? ...
Regardez dans le miroir et demandez-vous si vous aimez vraiment ce que vous voyez.
Twisted Evil 

raspou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vous pensez vraiment.....

Message par duduche le Mar 26 Mar - 12:20

« Time is money », disait Benjamin Franklin. C’est faux ! Le temps est beaucoup plus précieux que l’argent. Maîtriser son temps, c’est d’abord la liberté de décider de sa vie.

duduche
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vous pensez vraiment.....

Message par rablais le Mar 26 Mar - 12:25

La seconde loi essentielle est celle des 20/80. Elle affirme que dans l’exécution d’une tâche on ne passe que 20 % du temps à faire l’essentiel du travail. Les 80 % du temps restant sont consacrés à finir la tâche. C’est comme si pour faire un long trajet en voiture (1 000 kilomètres) on faisait les 800 premiers kilomètres en deux heures et les 200 kilomètres restants en huit heures !

C’est pourtant comme cela qu’on travaille en général. Cela signifie que le temps vraiment efficace dans une journée de travail est très réduit. Prenez une réunion par exemple, les choses essentielles sont dites en peu de temps, tout le reste est bavardage, digressions, détentes et considérations annexes.

Mais attention : la prise de conscience de cette loi des 20/80 ne consiste pas à vouloir être efficace tout le temps pour devenir des supermen de l’organisation qui tournent à plein régime du matin au soi. Le but est d’aménager son temps pour rendre ses quelques heures vraiment productives. Voilà le secret des « trois heures de travail par jour ».

Cela consiste d’abord à identifier les moments où l’on carbure le mieux (pour moi le matin de bonne heure). Une fois cernés ces moments-là, il faut les sanctuariser, autrement dit réserver ce temps (et un lieu propice), pour réaliser les activités qui nous semblent les plus stratégiques. Sanctuariser un lieu et un temps, c’est imposer un « Ne pas déranger » à son entourage (et, le plus difficile, à soi-même…). Pour ma part, je rédige mes articles le matin, entre 9 et 12 heures. Auparavant, quand je devais rédiger un article, je me fixais un objectif vague (la semaine prochaine), puis, le lundi venu, je commençais par me documenter, prendre des notes ; ce travail d’exploration étant le plus facile, le plus savoureux et n’ayant pas de limites claires je me laissais entraîner dans des explorations sans fin. Puis quand je sentais venir l’inspiration ou la pression, je me mettais à la rédaction.

Il m’arrivait souvent de m’arrêter en cours pour vérifier une référence, faire une lecture complémentaire… Certains jours, je faisais de grosses avancées (20 000 signes !), d’autres je calais et n’arrivais pas à construire un paragraphe correct. Je remettais tout au lendemain dans l’espoir que cela irait mieux. Quand venait le temps du « dead line », j’étais la plupart du temps en retard. Il me fallait donc boucler à tout prix, dans le stress, la fatigue (avec des journées de 12 heures), la panique (je ne vais pas y arriver !), la culpabilité.


rablais
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le mot et la chose

Message par guigui le Ven 7 Juin - 14:52


guigui
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: vous pensez vraiment.....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum