Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» "faux de Fournier"
Mar 4 Fév - 12:40 par Invité

» cpa tantaloche haute marne
Lun 16 Déc - 10:02 par Invité

» De toute évidence ce forum n'intéresse personne
Lun 22 Juil - 7:02 par Admin

» affaire Thérèse Humbert
Ven 19 Juil - 11:32 par Admin

» Pochette Johnny Halliday
Ven 19 Juil - 11:16 par Admin

» Assignat sous la révolution....
Ven 19 Juil - 10:45 par Invité

» La détection des faux dans la peinture de chevalet
Ven 28 Juin - 14:05 par Admin

» pourquoi le vinyle ?
Ven 28 Juin - 13:50 par Invité

» Qu'est-ce qu'un IPOD 160 go et comment l'utiliser ?
Ven 28 Juin - 13:38 par Invité

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

      


affaire Thérèse Humbert

Aller en bas

affaire Thérèse Humbert

Message par Admin le Ven 19 Juil - 11:32

Le nom de Thérèse Humbert est associé à l'affaire de l’héritage Crawford, une escroquerie qui secoua le monde politique et financier à la fin du XIXe siècle.
Thérèse Daurignac naît d'une famille paysanne à Aussonne en 1856. Adolescente, elle montrait déjà un goût pour le subterfuge, persuadant notamment ses amies de mettre en commun leurs bijoux afin de faire croire à leurs prétendants qu'elles étaient riches. En partie grâce à ce stratagème, Thérèse parvint à épouser en 1878 Frédéric Humbert, fils de Gustave Humbert, maire de Toulouse qui deviendra ministre de la Justice dans le deuxième Gouvernement de Charles de Freycinet en 1882.
En 1879, elle prétend avoir reçu de Robert Henry Crawford, millionnaire américain, une partie de son héritage. Dès lors, les Humbert obtiennent d'énormes prêts en utilisant le supposé héritage comme garantie. Ils emménagent à Paris, avenue de la Grande-Armée. Ils achètent le château des Vives-Eaux à Vosves. Cette escroquerie dure une vingtaine d'années jusqu'à ce qu'un juge ne se décide à faire ouvrir le fameux coffre-fort où sont censés se trouver les documents prouvant l'héritage. Le coffre ne contient qu'une brique et une pièce d'un penny.
Les Humbert ont déjà fui le pays, mais ils sont arrêtés à Madrid en décembre 1902. Thérèse Humbert est jugée et condamnée à cinq ans de travaux forcés, tout comme son mari Frédéric. Ses deux frères, qui s'étaient déguisés en tant que neveux Crawford, sont condamnés à deux et trois ans chacun.
À sa libération de prison, elle émigre vers les États-Unis. Elle décède à Chicago en 1918

Admin
Admin

Messages : 11
Date d'inscription : 05/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://lescollectionneursfr.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum